Aujourd’hui, quelles sont les conditions de scolarité à Tapting ?

La population n’a pas ou très peu d’électricité dans les maisons et encore moins dans les écoles ! L’utilisation de lampe à pétrole ou à pile est le seul moyen de s’éclairer. Cela induit une consommation importante de piles qui, en fin de vie, ne sont pas ramassées et polluent les sols et rivières.

Malgré leur bonne volonté, les professeurs désertent les villages par manque de moyens et les écoliers travaillent dans de mauvaises conditions : pas de chauffage dans les salles de classes, pas de vitre aux fenêtres… Lorsque les volets sont fermés à cause des intempéries (hiver, mousson) les salles sont donc plongées dans l’obscurité et les enfants se fatiguent la vue.